La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

   Genealogie autochtoneGenealogie autochtone

   - Généalogie autochtone - Exemple d'une élaboration de l'arbre des ancêtres -

   - Exemple de généalogie du patronyme - Exemple de généalogie matrilinéaire utérine

         - Origine des noms  - Preuves généalogiquesGuide pour tracer votre généalogie -

        Personnalités ayant des racines autochtones - Article 35 de la constitution -

  - Qui peut représenter les Indiens non inscrits et les Métis?

               - L'auteur: Jean-Claude-Sa'n Béliveau - Confidentialité -

  - Tarifs proposés -  

 

 ---

---

 

    Jean Claude Sa'n Beliveau, recherchiste en Genealogie autochtone - Indigenous Genealogy researcherJean Claude Sa'n Beliveau, recherchiste en Genealogie autochtone - Indigenous Genealogy researcher

 

 ____________________________________________________________

 

 Qui peut représenter les Indiens non inscrits et les Métis ?

Qui peut vous représenter auprès des gouvernements ?

Réponse:  Le gouvernement canadien reconnaît 2 organismes regroupant les Indiens non inscrits et les Métis

 

 

 

Clairement mentionné au deuxième paragraphe sur le site de Affaires Autochtones et du Nord Canada :

 - Le Congrès des Peuples Autochtones du Canada.

  - Le Ralliement national des Métis.

 

 Le Canada reconnaît 2 organismes regroupant les Indiens non inscrits et les MétisLe Canada reconnaît 2 organismes regroupant les Indiens non inscrits et les Métis

 

 

 Le Ralliement national des Métis est divisée en cinq régions administratives,

il regroupe les Métis, principalement les descendant de Louis Riel et ses compagnons :

 - Nation métisse de l'Ontario

 - Fédération des Métis du Manitoba

 - Nation métisse de la Saskatchewan

 - Nation métisse de l'Alberta

 - Metis Nation of British Colombia

 

 Le Congrès des Peuples Autochtones du Canada regroupe

représente les intérêts des Indiens non inscrits, des Métis et de certains Inuits:.

 - Alliance autochtone du Québec * (39 communautés)

 - Ontario Coalition of Indigenous Peoples

 - Native Council of PEI

 - New Brunswick Aboriginal Peoples Council

 - Aboriginal Congress of Alberta Association

 - Indgenous Peoples Alliance of Manitoba

 - Coalition of Indigenous Peoples of Saskatchewan

 - North West Indigenous Concil

 - Nunatukavut

(*Alliance Autochtone du Québec est la seule association du Québec étant subventionné par Ottawa)

 

 Les Inuits sont aussi représentés par Inuit Tapiriit Kanatami

 The National Representational Organization Protecting and Advancing the Rights and Interests of Inuit in Canada

 L'organisme national de représentation pour la protection et la promotion des droits et intérêts des Inuits au Canada

 

________________________________________________________

 

 Preuves d'appartenance

Pour faire parti d'une communauté autochtone non statuée il est exigé que l'individu fournisse la preuve

d'une appartenance autochtone par une généalogie.

 Une simple déclaration sur l’honneur ne suffit pas.

________________________________________________

 

 Le Congrès des Peuples Autochtones et Alliance Autoctone du Québec étaient là

pour défendre les intérêts des Indiens non inscrits et des Métis (lire page 1)

 

 En 1999, année où le litige a pris naissance, Harry Daniels, Gabriel Daniels, Leah Gardner, Terry Joudrey et le Congrès des

peuples autochtones (les appelants) ont demandé trois jugements déclaratoires, portant respectivement : (1) que les Métis et

lesIndiens non inscrits sont des « Indiens » visés au paragraphe 91(24) de la Loi constitutionnelle de 1867; (2) que la Couronne

fédérale a une obligation de fiduciaire envers les Métis et les Indiens non inscrits; et (3) que les Métis et les Indiens non inscrits

ont droit à ce que le gouvernement fédéral les consulte et négocie avec eux de bonne foi sur une base collective, par

l’entremise de représentants de leur choix, relativement à l’ensemble de leurs droits, intérêts et besoins, en tant que peuples

autochtones.

 

Arrêt Daniel  /  1999

Arrêt DanielArrêt Daniel

 

 

 Entente Canada Congrès des Peuples Autochtones  /  2018

Accord Canada Congres des peuples autochtonesAccord Canada Congres des peuples autochtones

( Copie gratuite du document  http://www.abo-peoples.org/wp-content/uploads/2019/02/Political-Accord-FR.pdf )

 

 

 

_________________________________________________________

 

 

 

Historique

Unis, le Conseil des autochtones du Canada (Native Council of Canada) ne formait qu'un...

En mars 1983, le Manitoba Métis Federation, l’Association of Métis and Non-Status Indians of Saskatchewan et la Métis Association of Alberta quittaient le Conseil des autochtones du Canada (Native Council of Canada) pour former le Ralliement national des Métis (Métis National Council).  Puis ce qui restait du Conseil des autochtones du Canada (Native Council of Canada) adoptait le nom Congrès des Peuples Autochtones du Canada (Congres of Aboriginal People of Canada).

 

Depuis, le Ralliement national des Métis (Métis National Council) représente uniquement les intérêts des Métis qui sont les descendants de Louis Riel et de ses acolytes, qui sont des communautés métisses de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique.

De son côté le Congrès des Peuples Autochtones du Canada (Congres of Aboriginal People of Canada) représente les intérêts des Indiens non inscrits, des Métis et de certains Inuits. Cet organisme représente les communautés du Québec, les communautés de l’est de l’Ontario, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick, de l’Alberta, du Manitoba, de la Saskatchewan, de Terre-Neuve-Labrador et des Territoires du Nord-Ouest.

 

Jim SinclairJim Sinclair

Jim Sinclair

( Photo Windspeaker )

C’est Jim Sinclair, né Métis dépossédé à Punnichy, en Saskatchewan qui a contribuer à la mise sur pied du Conseil des autochtones du Canada (CAC) / Native Council of Canada (NCC), aujourd’hui scindé en deux communautés distinctes, l’une représentant les Métis uniquement, l’autre représentant les Métis, les Indiens non inscrits et le Inuits. C’est aussi Jim Sinclair qui s’est battu de la fin des années 1970 jusqu’au début des années 1980 pour faire reconnaître les droits des Métis dans la Constitution.

En 2006, il a reçu un prix pour l'ensemble de ses réalisations aux Prix nationaux d'excellence décernés aux Autochtones; et il a été honoré à l'assemblée de la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan.

 

_____________________________________

_____________________________________

_____________________________________

 
 

 

Les organismes qui au Québec représentent les Indiens non inscrits et les Métis
ne sont pas tous membre du Congrès des Peuples Autochtones du Canada (Congres of Aboriginal People of Canada)
et donc pas assujetties à ses règles.
 
 Certains reportages nous amènent à douter de la bonne foi de ces associations non affiliées...

 

 
 
 

 

Les associations de métis québécoises sont-elles fiables?

 

 _______________________________________________________

 

 

 Élections Canada - Enjeux autochtonesÉlections Canada - Enjeux autochtones

 

 

____________________________________

 

 

 

 Veuillez noter que ce service de recherche généalogique n'est pas offert la dernière semaine de décembre

et la première semaine de janvier.

 

 


 RECHERCHE GÉNÉALOGIQUE

 

  Complétez le formulaire ci-dessous et joignez-le à ce

et utilisez cette même adresse courriel pour faire votre paiement 

Formulaire à compléterFormulaire à compléter

Pour faire votre paiement en utilisant INTERAC de votre institution bancaire, il suffit de suivre les directives à l’écran :

- Ouvrez une session de services bancaires en ligne ou dans une application et sélectionnez le compte.

- Choisissez ou ajoutez l'adresse courriel indiquée sur le questionnaire.

- Entrez le montant et une question de sécurité.

- Informez-moi de la réponse secrète par courriel séparé.

 

Les recherches pourront débuter lorsque j'aurai reçu le questionnaire complété ET votre contribution Interac.

 Les demandes déjà reçues auront priorité, ce qui signifie que vous devez attendre s'il y a une recherche déjà en cours.

 

Rien ne sert de commander si vous êtes pressé(e).

Il ne s'agit pas d'une généalogie regroupant des "affirmations sans preuves" trouvées sur Internet.

 

La généalogie est un voyage lent et prudent fait étape par étape dans la recherche de nos ancêtres. (auteur inconnu)